« Ce duo fait la part belle aux émotions musicales et poétiques les plus intenses. Leïla Olivesi (Prix Ellington composers 2013) a le don de composer des univers chatoyants en harmonie avec les textes qu’elle choisit de mettre en musique : ceux de sa mère Djamila Olivesi ou de Karine Leno Ancellin. Elle accompagne avec brio les belles envolées lyriques de Chloé Cailleton (‪Pierre de Bethmann‬, Jean-Loup Longnon) : un voyage musical qui traverse New-York, les chansons intemporelles de Broadway, les déserts africains ou la mer andaman. Un disque à paraître en septembre, en plus grandes formations allant jusqu’au tentet, regroupera ces joyaux du jazz d’aujourd’hui : Suite Andamane »


AFFUMJ19 1-1